La Cagette a acheté le "droit au bail"

Odoo Members

Cagettes ! Cageots !

L'offre de reprise du spar, 19 Av. Clemenceau, formulée par La Cagette a été acceptée par le tribunal le 28 avril dernier. "La Cagette de Montpellier" a donc acquis le droit d'exploiter la surface commerciale. L'ouverture est programmée pour septembre pour nous laisser le temps de faire les travaux nécessaires.

Le 18 Mars dernier, notre assemblée générale avait voté à l’unanimité, moins une abstention, des 222 participant·e·s, la reprise du Spar.

L’ambiance était incroyable et des frissons nous parcourent encore l’échine…

Retrouvez le détail des éléments présentés dans cette plaquette et cette foire aux questions. Le powerpoint de présentation est également disponible ainsi que le procès-verbal de l’AG. (Cliquez sur les liens !)

Nous avons pu réaliser le travail abattu dans l’ombre par nos dix groupes de travail, jour après jour, au cours de ces deux dernières années. Nous avons pu réaliser à quel point notre projet est compris et soutenu par nos adhérent·e·s.

Dans la foulée, nous avons réuni les fonds auprès de nos adhérent·e·s - 72000 euros de parts sociales en dix jours - qui nous ont permis de formuler l'offre d'achat.

Aujourd'hui, la coopérative est  enregistrée, nous avons acheté le droit au bail, le bail est signé : nous avons les clefs et l'aménagement commence !

Nous avons bâti nos prévisions sur un nombre de 553 coopérateurs inscrits en septembre,

alors rejoignez-nous, c'est le moment.

Pour souscrire :

- Inscrivez-vous à une réunion d'information en choisissant une date sur le tableau en bas de la page d'accueil.

- Munissez-vous de votre chéquier.

N'oublions pas l'épicerie et nos salariés

Il nous faut également soutenir l’équipe des salariés dans notre épicerie rue Balard pour leur permettre de continuer d’assurer ce service exemplaire. Inscrivons-nous sur le fichier de coopération !

Nous faisons l’exemple depuis deux ans qu’avec la volonté et le nombre nous pouvons faire sortir de terre le monde dans lequel nous voulons vivre. Continuons sur cette voie collective !